Il y a un point aussi important que l'esthétisme, la modernité et la correspondance à vos goûts. Il s'agit de son ergonomie. Il faut penser design, fonctionnalité, mais également bien-être et donc ergonomie. L'îlot de cuisine est-il ergonomique ? La réponse est oui, mais sous certaines conditions !  

 

L'îlot central est le cœur de la cuisine. De nombreuses fonctionnalités y sont associées : coin repas, évier, plaque de cuisson... L'îlot, au même titre que la cuisine dans sa globalité se doit d'être ergonomique pour préserver la santé des individus puisque nous y passons beaucoup de temps.

 

L’ergonomie consiste à adapter le travail, les outils et l’environnement à l’homme (et non l’inverse). Ce qui

est ergonomique est donc adapté à l'homme. Les cuisines mal conçues, c'est terminé. Place à l'ergonomie ! 

 

L'îlot central est ergonomique, à certaines conditions

Une pièce cuisine suffisamment spacieuse 

Il est conseillé d'avoir une cuisine de 11m² minimum pour pouvoir y mettre un îlot central et garder une circulation optimale. En effet, une surface plus réduite limiterait l'écartement entre l'îlot central et les plans de travail installés contre les murs. Il est conseillé de laisser un minimum de 90cm entre chaque élément de votre cuisine pour qu'elle reste ergonomique. Dans le cas d'un îlot avec des espaces de rangement avec tiroirs coulissants ou placards à porte, la mesure entre les deux meubles de cuisine ouverts sera un indispensable afin de vérifier qu'ils ne puissent pas s'entrechoquer. 

 

Une hauteur adaptée

La hauteur du plan de travail est fondamentale et doit être adaptée pour concevoir la cuisine la plus ergonomique possible. L'îlot central peut adapter sa hauteur aux différentes zones. Il n'y aura pas la même hauteur pour un coin lavage, pour le plan de travail, ou pour une zone cuisson. Ces différentes zones ont une hauteur spécifique adaptée à chacun. Nous ne faisons pas la même cuisine équipée pour tout le monde puisque chaque personne ne fait pas la même taille donc une hauteur de plan de travail adapté est nécessaire. Cela évitera de devoir se baisser pour cuisiner et de se faire mal au dos sur le long-terme. Cette adaptation à chacun contribue à faciliter le bien-être en cuisine pour tous et c'est très important.

 

Un équipement permettant d'obtenir le fameux triangle ergonomique

Le fameux triangle d'activités correspond à un triangle imaginaire entre le coin cuisson, le coin préparation et le coin lavage qui permet de faciliter la circulation entre ces trois pôles. L'avantage est d'avoir tout à proximité pour optimiser les déplacements et donc de se fatiguer inutilement en laissant malgré tout beaucoup d'espace pour circuler autour. 

 

Il est également nécessaire d'avoir au moins une zone plan de travail sous laquelle sont installés des rangements (robots, casseroles...) 

 

Les situations où il ne vaut mieux pas mettre d'îlot de cuisine

Il y a certaines conditions pour l'implantation d'un îlot central dans une cuisine. L'espace étant le critère premier. En effet, il y a certaines situations où l'installation d'un îlot central n'est pas possible.

 

Une petite cuisine fermée 

Une petite cuisine fermée ne peut pas recevoir d'îlot central puisque la pose d'un îlot doit répondre à des critères précis. Pour l'installation d'un îlot central dans une cuisine fermée, la surface idéale de la cuisine doit être d'environ 15m² ou de 11m² minimum. Un espace de 90cm pour des meubles est nécessaire autour de l'îlot central pour pouvoir bien circuler, et un espace de 1m pour l'électroménager (réfrigérateur, four). 

 

Une pièce en couloir ou en I

Encore une fois, ce type d'implantation ne peut recevoir d'îlot central par manque de place. Les pièces en couloir ou en I sont généralement des pièces extrêmement compactes où chaque espace est optimisé. L'îlot central implique une pièce de taille suffisante. Cette taille n'est généralement pas atteinte dans le cas des implantations de cuisine en I ou en couloir.

 

Si une table à manger prend déjà le centre de la pièce

Si la table de la salle à manger prend déjà le centre de la pièce, plusieurs solutions s'offrent à vous, mais la meilleure solution serait de demander conseil à un concepteur-agenceur Raison Home qui vous donnera les meilleures solutions pour créer l'espace de vos envies. 

 

Parce que tout le monde est différent, il y a une solution pour tous. Les trois mots pour définir une cuisine ergonomique sont : la santé, la fonctionnalité et l'accessibilité. À vous de concevoir la cuisine dont VOUS avez besoin en fonction de VOS besoins.  

 

Envie d'avoir un îlot central
dans votre cuisine ?

Télécharger notre guide
Envie d'avoir un îlot central <br> dans votre cuisine ?